Le bureau en 1972 - Au centre M. THELEN le fondateur

Le Carnaval de Saint Pierre de Chandieu n'est pas un carnaval de tradition comme dans tant d'autres pays.
Il est né de la passion et de la volonté de quelques personnes qui voyaient en cette fête, la manifestation d'une grande liesse populaire.

Cette fête attire de plus en plus de citadins et cristallise en elle tout le besoin que l'on a d'oublier les soucis, les tracas quotidiens et les aléas de la vie moderne. En fait, on peut dire aujourd'hui qu'il plonge ses racines dans l'ancestrale Fête de Carnaval qui est né depuis la nuit des temps...
Notre carnaval est proche de celui de Nice. Grand parmi les grands, le carnaval de Nice ne manque pas d'inspirer la plupart des carnavals dit de "corso carnavalesque". Mais chaque carnaval a sa propre identité qui lui décline son originalité.


Aujourd'hui on ne peut plus dissocier le "Carnaval des Gones et des Magnauds" à la ville de Saint Pierre de Chandieu.

1969 : Les débuts

1er carnaval !

Les chars sont simples et ressemblent beaucoup à ceux d'un comice agricole.
Le succès est immédiat !

th grossestetes th char3

 

 

 

 

 

 

 

 

1969 à 1975 : Les liens avec les autres carnavals

Des liens se créent avec les carnavals de la région : Chalon S/Saône, St Etienne, Voiron et plus loin Amiens, Albi et Nice. Les chars deviennent plus grands et sont de plus en plus tournés vers le style niçois. Le succès est grandissant et la foule répond présent. 1974 est l'année de tous les records, des voitures garées jusqu'à la commune voisine de Mions : 30 000 à 40 000 personnes.

th char3 bouvardth 403

 

 
 
 
 
 

 

 

 

1976 à 1980 : Les années niçoises

Les chars sont à présent des camions aménagés en grand plateau, les structures de char sont exclusivement fabriqués à Nice. Le Carnaval évolue - création d'un corso nocturne le vendredi et d'un corso le samedi après-midi - création du Carnaval des enfants (1er défilé le 10 mars 1979) - des groupes de musique carnavalesques européens font leur apparition.

th foule th grossestete

 

 
 
 
 
 

 

 

 

1981 à 1990 : La qualité

La qualité des chars s'améliore, plus d'originalité, de finition, l'expérience est là et prouve qu'à Saint Pierre de Chandieu on a de vrais carnavaliers. Le succès populaire est toujours là, la foule est un peu moins nombreuse, crise économique oblige.

th hibou th miss clown

 

 
 
 
 
 

 

 

 

1991 à 1994 : Les années difficiles

Le départ du président Maurice Martin, la guerre du Golfe, une trésorerie très mal en point, pas de corso en 1991, le Carnaval renaît de ses cendres en 1992 avec un petit budget et un succès encourageant pour la nouvelle équipe. Nous parrainons le Carnaval de Vittel.
Le "Paillassou" fait son apparitions. Naissance du "Gone" et du "Magnaud".

th doucheth dimanche16

 

 
 
 
 

 

 

 

1995 à 2005 : Le renouveau

De nouvelles ouvertures pour le Carnaval, le public est de retour avec 3 années ensoleillées (1995, 1996 et 1997); jusqu'à 30.000 visiteurs. Ouverture sur les communes voisines, une trentaine d'associations, 2000 participants, 20 chars, une parade haute en couleurs, toujours les chars avec des décors  imposants et des grosses têtes du Carnaval de Nice (6 sur les 30 que compte le corso), les concours de groupes costumés et de chars entrainent la création et l'originalité tout en offrant un vrai rassemblement populaire digne des plus grands carnavals.

th Carnaval2002 th rondpoint

 

 
 
 
 

 

 

 

 
2005 à nos jours : La maturité

Le carnaval est devenu l'incontournable fête de la région. Les groupes étrangers de notoriété internationale, viennent volontiers se mêler dans le corso qui compte pas moins de 70 positions en moyenne (groupes costumés, groupes de musiques, chars, groupes de danse etc.). Plus d'un kilomètre de corso s'étire maintenant. Plus d'une dizaine de villes participent à cette grande liesse populaire. Nous participons au Carnaval de Sion dans le canton du Valais en Suisse.
Des liens d'amitié se sont créés avec des pays de grandes traditions carnavalesques (Suisse et Belgique).

Nous avons notre site qui, nous l'espérons, fait connaitre notre carnaval au monde entier.

th carnaval 2007 1

th carnaval 2008